fumig 4 Bis

Fabrication d’un rituel de Pouvoir: construire son pouvoir, son autorité tout en développant une attitude d’âme et de cœur.
Cérémonie de célébration:
incarner son pouvoir, se libérer et assumer sa condition, son engagement. Un pas décisif.

shema 1
tambour-dragon

Les rituels au tambour, les chants et incantations permettent d’accéder à un état modifié de conscience ouvrant à une compréhension plus vaste, plus intuitive.

KONICA MINOLTA DIGITAL CAMERA

Les soins par deux :
Seront prodigués entre les participants à la formation lors de chaque module. L’approche corporelle met en évidence et en relief la portée de ces pratiques.

Progressivement …

Les points essentiels approfondis tout au long des 5 modules

PE montage 4

Connecter ses guides, aides, soutiens, alliés dans les autres mondes pour se connaître et se reconnaître dans cette dimension thérapeutique… Ressentir du dedans dans la plus juste connexion.

Découvrir sa médecine personnelle. 
Construire son identité et sa force en évacuant les fausses croyances sur soi qui entravent l’accomplissement personnel,
Se placer et se positionner – ancrage, assise, posture, se mettre en mouvement,
Aimer son travail, être à l’aise et confiant,
Préparer les supports pour parcourir les autres mondes et son propre espace intérieur (lieu, autel, objets de pouvoir, voyage chamanique),
Savoir se détacher de son cadre habituel pour adapter l’accompagnement en continu.

Se relier, franchir les frontières et sceller les associations en un acte Sacré.
Découvrir ses guides et alliés dans les mondes d’en bas et d’en haut,
Activer ses propres lieux de soins dans ces mondes (grotte mystique / sanctuaire/ laboratoire),
Apprendre à travailler avec les Esprits pour réintégrer et donner forme aux ressources, notions et informations qu’ils insufflent,
Laisser ces Esprits nous guider pour savoir quoi faire et comment s’y prendre pour ramener ces remèdes dans un système en déséquilibre,
Savoir pratiquer l’attention et l’intention pour activer et amplifier les médecines alliées.

Fabriquer « le corps du chamane » et installer la discipline dans sa voie.
Construire puissamment son énergie pour ses interventions, (pratiques corporelles taoïstes pour engager son corps, sa vitalité, sa force, sa souplesse, sa fluidité),
Découvrir en soi les points de passage, de contact et de jointure avec les autres mondes,
S’aligner avec le « Chamane en soi » pour qu’il se redresse en nous, dans sa beauté et sa force,
Fusionner avec l’Esprit de son Tambour de Guérison et développer ses propres perceptions visionnaires.

Traiter les blessures de l’enfance.
Toutes les douleurs, les empêchements, obstacles et interdits qui nous traversent avec de l’intensité et nous laissent dans l’impuissance, sont des blessures de l’enfance…
Guérir en soi, ce ou ces traumatismes, est incontournable pour réussir à rencontrer « l’autre » dans cette même dimension névralgique et lui apporter le soutien et l’amour dont il a besoin pour se reconstruire.
Ce travail préalable « sur soi » procure au praticien la capacité d’accompagner une personne à venir au contact de l’enfant blessé et son Gardien et de traiter les schémas installés qui lui permettent de survivre à sa blessure.
Enfin, il s’agira de libérer l’énergie retenue pour revenir à l’aspiration initiale et à l’élan vital intègre.

roue

Certains rituels chamaniques comme l’appel aux directions, la fusion et la reliance avec le monde, permettent de pénétrer cette matrice d’éducation qu’est la Nature et de communiquer avec « Les Esprits Alliés » qui l’habitent.